World Bank Praised in Reference Reviews for its Open Access Agenda and Open Knowledge Repository

Washington, DC | September 11, 2015

“The repository is a remarkable endeavour in its outreach, breadth of data and ease of use.” - Reference Reviews, Volume 29, Issue 5 . Read the full review on p. 21 here.

-

 

World Bank Open Knowledge Repository (OKR)

Washington, DC | October 31, 2014

In 2013, the World Bank Group (WBG) adopted a new strategy for achieving two ambitious goals: eradicating extreme poverty by reducing the number of people living on less than $1.25 a day to 3 percent by 2030 and boosting shared prosperity by fostering the income growth of the bottom 40% every country.

L'OKR a également fait l'objet d'autres améliorations et ajouts récents :

  • Nombre de téléchargements par auteur et données sur les utilisateurs : les pages Profils des auteurs et Statistiques des auteurs affichent à présent les classements de chaque auteur. Ces classements sont générés pour chaque auteur selon le nombre total de téléchargements de ses publications depuis le lancement de l'OKR en 2012, ou depuis l'intégration de chaque publication à l'OKR. Étant donné que la plupart des rapports phares sont “ anonymes ”, c'est-à-dire signés par la Banque mondiale à titre général et non par des auteurs individuels, celle-ci est classée au premier rang pour le nombre de téléchargements. Cette fonctionnalité permet cependant de connaitre le nombre de publications réalisées par chaque auteur, les pays dans lesquelles ses publications sont les plus populaires (en fonction du nombre de téléchargements) et le nombre total de téléchargements par pays.
  • “ Altmetric ” : cette nouvelle fonctionnalité assure le suivi des citations de publications de l'OKR dans les réseaux sociaux, blogs, journaux, magazines et autres canaux de diffusion extérieurs. Les données fournies comprennent des statistiques démographiques et des liens vers chaque source. Vous pouvez en consulter un exemple ici. Les utilisateurs et les auteurs peuvent s'inscrire pour recevoir une alerte par e-mail lorsqu'une publication fait l'objet d'une nouvelle citation.
  • Ce que les autres utilisateurs ont aussi téléchargé : chaque utilisateur peut à présent connaitre les titres téléchargés par les autres utilisateurs de l'OKR après avoir consulté un titre donné.
  • Publications connexes : les publications contenant des informations connexes sont affichées pour chaque titre, ce qui confère une visibilité supplémentaire aux travaux d'un auteur ou d'un service

Pour plus d'informations, envoyez un e-mail à l'adresse okr@worldbank.org.

 

Tirez le meilleur parti des publications et produits numériques du Groupe de la Banque mondiale

Washington, 1er août 2014

Notre nouveau catalogue de publications et produits numériques est à présent en ligne. Il couvre le semestre juillet-décembre 2014. Cliquez ici pour l'ouvrir.

La version en ligne du catalogue offre les fonctionnalités suivantes :

  • Connaitre les titres les plus récents et à venir du Groupe de la Banque mondiale, dont notamment l'édition 2015 du Rapport sur le développement dans le monde : pensée, société et comportement, Doing Business 2015, The World Bank Group A To Z, Voice and Agency: Empowering Women and Girls for Shared Prosperity, et Urban China: Building Efficient, Inclusive, and Sustainable Cities.
  • S'informer et/ou télécharger les produits numériques et applications mobiles les plus récents et à venir, comme les Archives ouvertes du savoir, la bibliothèque numérique de la Banque mondiale, le Rapport sur le développement dans le monde pour iPad, Doing Business at a Glance, et bien d'autres applications.
  • Effectuer des recherches, imprimer et envoyer par e-mail certaines sections ou l'intégralité du catalogue à un collègue ou un ami.
  • Partager le catalogue par e-mail ou via les réseaux sociaux.
  • Télécharger l'intégralité du catalogue au format PDF.

 

Archives ouvertes du savoir (OKR) : une collecte des métadonnées personnalisé

Washington, mardi 13 mai 2014

Les Archives ouvertes du savoir (OKR) – le portail de la Banque mondiale destiné à assurer le libre accès aux produits de sa recherche et de son savoir – permettent à présent à tout entrepôt numérique compatible OAI-PMH de recueillir des publications spécifiques ou des ensembles de contenus thématiques dans plusieurs catalogues de l'OKR. Cette collecte repose sur la création de “ jeux virtuels ” basés sur des requêtes et/ou filtres de recherche prédéfinis. Cette fonctionnalité permet aux gestionnaires d'entrepôt d'accélérer la collecte des contenus de l'OKR et les processus de curation des données en offrant la garantie que les éléments recueillis sont conformes aux critères souhaités.

“ La plupart des entrepôts numériques ne permettent de recueillir que l'intégralité des catalogues ou un catalogue uniquement, ce qui oblige ensuite à fouiller dans des monceaux de données pour trouver les contenus pertinents. Les jeux virtuels éliminent cette étape, ce qui simplifie la gestion du processus et le rend bien plus efficace pour les responsables des entrepôts d'informations “, explique Tom Breineder, chef de produit chargé de l'OKR. La Banque mondiale et @mire (le fournisseur de services DSpace qui est chargé du développement de l'OKR) examinent la possibilité de mettre le code des jeux virtuels à la disposition de la communauté DSpace.

Les requêtes à la base de ces jeux virtuels peuvent être aussi larges que “ la santé en Afrique “ ou “ le changement climatique “, ou aussi restreintes que “ l'agro-industrie en Tanzanie “ ou “ la microfinance au Bangladesh “. Six exemples ont été créés et sont à présent disponibles à l'adresse openknowledge.worldbank.org/harvesting-the-okr. La gestion des jeux virtuels est assurée par les administrateurs de l'OKR. Les gestionnaires d'entrepôt numérique peuvent écrire à l'adresse okr@worldbank.org afin de solliciter la création d'un nouveau jeu virtuel.

De plus, grâce au protocole OAI-PMH, il est possible de recueillir les métadonnées sur l'intégralité de l'OKR, un catalogue ou une publication spécifique. La syntaxe à utiliser pour la collecte des instructions et des exemples sont disponibles à l'adresse openknowledge.worldbank.org/harvesting-the-okr.

“ Nous espérons que celle nouvelle évolution encouragera les gestionnaires d'entrepôt à recueillir les données de l'OKR afin que leurs utilisateurs puissent effectuer des recherches rapides et accéder aux publications de la Banque mondiale depuis leurs propres archives “, explique Carlos Rossel, directeur des publications de la Banque mondiale.

 

À propos des Archives ouvertes du savoir (openknowledge.worldbank.org)

La Banque mondiale, qui est la plus grande source de connaissances sur le développement, a mis en place un portail destiné à assurer le libre accès aux produits de sa recherche et de son savoir. Ces Archives ouvertes du savoir (ou OKR selon la désignation en anglais du portail) permettent à l’institution de collecter, disséminer et préserver de manière permanente sa production intellectuelle au format numérique. L'OKR élargit le cercle des personnes qui peuvent découvrir et accéder aux contenus de la Banque : pouvoirs publics, organisations de la société civile, étudiants, grand public…

Basé sur DSpace, il est conçu pour assurer une interopérabilité avec les autres référentiels de ce type. Sa conformité aux normes de la Dublin Core Metadata Initiative (DCMI) optimise la visibilité et la réutilisation de son contenu. Toutes les métadonnées de l'OKR sont exposées selon le protocole OAI-PMH. En développant et en favorisant l'accès aux résultats de la recherche, la Banque mondiale vise à encourager l'innovation et à permettre à quiconque le souhaite, partout dans le monde, d'exploiter ses connaissances institutionnelles pour contribuer à améliorer le sort des populations pauvres. Depuis son lancement en 2012, plusieurs millions de publications ont été téléchargées sur l'OKR, et près de la moitié de ses utilisateurs se trouvent dans des pays en développement.