À propos des Archives ouvertes du savoir (OKR)

La Banque mondiale, qui est la plus grande source de connaissances sur le développement, a mis en place un portail destiné à assurer le libre accès aux produits de sa recherche et de son savoir.

Ces Archives ouvertes du savoir (ou OKR selon la désignation en anglais du portail) permettent à l’institution de collecter, disséminer et préserver de manière permanente sa production intellectuelle au format numérique. L'OKR élargit le cercle des personnes qui peuvent découvrir et accéder aux contenus de la Banque : pouvoirs publics, organisations de la société civile, étudiants, grand public…

Basé sur DSpace, il est conçu pour assurer une interopérabilité avec les autres référentiels de ce type. Sa conformité aux normes de la Dublin Core Metadata Initiative (DCMI) optimise la visibilité et la réutilisation de son contenu. Toutes les métadonnées de l'OKR sont exposées selon le protocole OAI-PMH.

En développant et en favorisant l'accès aux résultats de la recherche, la Banque mondiale vise à encourager l'innovation et à permettre à quiconque le souhaite, partout dans le monde, d'exploiter ses connaissances institutionnelles pour contribuer à améliorer le sort des populations pauvres.

Depuis son lancement en 2012, plusieurs millions de publications ont été téléchargées sur l'OKR, et près de la moitié de ses utilisateurs se trouvent dans des pays en développement.

 

Contenu

L'OKR contient des milliers de travaux de recherche, dont notamment :

  • les rapports annuels du Groupe de la Banque mondiale et les études d'évaluation indépendante ;les rapports annuels du Groupe de la Banque mondiale et les études d'évaluation indépendante ;
  • les ouvrages publiés par le Groupe de la Banque mondiale (publications phares, ouvrages de recherche et publications professionnelles) ;
  • tous les Rapports sur le développement dans le monde et les documents de référence récents associés ;tous les Rapports sur le développement dans le monde et les documents de référence récents associés ;
  • les articles parus dans les revues World Bank Economic Review (WBER) et World Bank Research Observer (WBRO), toutes deux publiées par Oxford University Press pour le compte de la Banque mondiale ;les articles parus dans les revues World Bank Economic Review (WBER) et World Bank Research Observer (WBRO), toutes deux publiées par Oxford University Press pour le compte de la Banque mondiale ;
  • les manuscrits d'articles de la Banque publiés chez des éditeurs extérieurs (après une période de protection, le cas échéant) ;
  • les métadonnées et liens vers des articles de la Banque publiés chez des éditeurs extérieurs ;les métadonnées et liens vers des articles de la Banque publiés chez des éditeurs extérieurs ;
  • les publications périodiques (généralement des rapports de prospective contenant beaucoup de données) ;
  • les documents de travail consacrés à la recherche sur les politiques  (les Policy Research Working Papers ont pour vocation de disséminer les résultats de travaux en cours afin d'encourager le partage d'idées sur des problématiques du développement) ;les documents de travail consacrés à la recherche sur les politiques (les Policy Research Working Papers ont pour vocation de disséminer les résultats de travaux en cours afin d'encourager le partage d'idées sur des problématiques du développement) ;
  • d'autres documents de recherche de haut niveau ;
  • les études économiques et sectorielles (ESW) – ces rapports analytiques élaborés par le personnel de la Banque mondiale visent à réunir et évaluer des informations sur l'économie d'un pays et/ou un secteur spécifique ;les études économiques et sectorielles (ESW) –  ces rapports analytiques élaborés par le personnel de la Banque mondiale visent à réunir et évaluer des informations sur l'économie d'un pays et/ou un secteur spécifique ;
  • les notes de synthèse, qui sont de courtes fiches exposant les enseignements tirés des opérations et recherches de la Banque ;les notes de synthèse, qui sont de courtes fiches exposant les enseignements tirés des opérations et recherches de la Banque ;
  • les dernières enquêtes d'opinion réalisées dans les pays clients afin d'obtenir des commentaires sur les activités du Groupe de la Banque mondiale ;les dernières enquêtes d'opinion réalisées dans les pays clients afin d'obtenir des commentaires sur les activités du Groupe de la Banque mondiale ;
  • les titres faisant l'objet de traductions.

 

Utilisation

L'OKR est optimisé pour une utilisation dans les zones géographiques où la bande passante est limitée ou sur des appareils mobiles. La taille des fichiers PDF a été réduite pour raccourcir les temps de téléchargement, et le site s'adapte automatiquement au périphérique mobile de l'utilisateur afin de simplifier la navigation et l'accès au contenu.

Recherche

La recherche dans l'OKR est à la fois simple et rapide : l'utilisateur peut parcourir les publications de la Banque mondiale par collection, auteur, date de publication, sujet et titre. Une fonctionnalité de recherche avancée permet de rechercher des métadonnées telles que les titres, résumés, mots-clés, etc. Divers filtres permettent de restreindre les résultats de recherche par auteur, date, sujet, type de contenu, mot-clé, région ou pays.

Autres fonctionnalités

L'OKR offre un certain nombre de fonctionnalités et de contenus très utiles :

  • les citations bibliographiques de chaque document, dont un lien permanent vers la ressource concernée (URI), ce qui permet aux chercheurs de citer correctement les travaux de la Banque mondiale auxquels ils ont recours et d'y renvoyer par un lien pérenne ;
  • les profils des auteurs, qui comportent la biographie et les autres travaux publiés par chacun d'eux ;
  • des liens vers des citations dans Google Scholar ;
  • une icône identifiant les publications qui ont été soumises à un comité de lecture universitaire ;
  • des publications connexes, par exemple les autres titres d'une collection ;
  • des suggestions basées sur ce que les autres utilisateurs ont téléchargé ;
  • des liens vers des articles publiés par les auteurs de la Banque mondiale dans des revues extérieures à l'institution, ainsi que le texte intégral de chaque article à l'issue de la période de protection imposée par l'éditeur (le cas échéant) ;
  • des ouvrages ou chapitres d'ouvrages publiés chez des éditeurs extérieurs à l'issue de la période de protection (le cas échéant) ;
  • des liens vers le Catalogue de microdonnées de la Banque mondiale (a).

Langue

Interface multilingue des Archives ouvertes du savoir -  Informations fondamentales

L’OKR propose désormais une interface utilisateur ainsi qu’un mécanisme de recherche en francais, espagnol et anglais.
Ceci est un lancement bêta. Nous vous remercions d’avance de votre compréhension durant le déploiement de l'interface multilingue visant à ameliorer l’experience de nos utilisateurs.
Les métadonnées et les collections de l’OKR sont en cours de traduction, ce qui permettra d’enrichir les résultats de recherche en langues étrangères. Nous continuerons à mettre à jour les titres au fur et à mesure.

Aide à la recherche:

Vos résultats de recherche incluront des éléments où vos termes de recherche ont été identifiés dans les métadonnées.
La langue que vous sélectionnez pour l'interface, déterminera la langue des éléments de métadonnées que vous voyez dans vos résultats de recherche, avec les exceptions suivantes: l'anglais est la langue par défaut lorsque les métadonnées n'ont pas encore été traduites.
Vous pouvez cliquer sur la facette "Langue du document" sur le côté droit de la liste des résultats de recherche, afin de filtrer les résultats et obtenir les documents disponibles dans une langue spécifique. Nous tenons a préciser qu’un titre peut contenir des documents dans plus d'une langue.

 

Statistiques

L'OKR fournit des statistiques qui permettent aux utilisateurs de savoir quels contenus sont les plus populaires et dans quels pays ils sont utilisés. Ces statistiques sont disponibles pour chaque publication et au niveau de la totalité des Archives et sont accessibles à tous les utilisateurs.

Au niveau de chaque publication

Pour chaque titre, l'OKR fournit les statistiques d'utilisation en temps réel suivantes :

  • Nombre total de pages de résumé vues et de téléchargements
  • Nombre de téléchargements par pays
  • Nombre de pages de résumé vues par pays
  • Nombre de téléchargements par auteur
  • Nombre de téléchargements des 3 derniers mois
  • Nombre de pages de résumé vues au cours des 3 derniers mois

Pour afficher ces données, faites défiler la page de la publication vers le bas jusqu'au bouton Afficher les statistiques situé à côté de la barre de navigation de gauche.

Au niveau de toutes les publications

L'OKR permet également d'afficher les fichiers les plus téléchargés et les pages de résumé les plus vues par auteur, par pays et par titre. L'utilisateur peut spécifier s'il veut afficher les statistiques pour la totalité des Archives, un catalogue ou une collection spécifique, une zone géographique donnée, ainsi que pour le mois en cours ou le mois précédent (sans limite temporelle). Pour accéder à ces statistiques, utilisez les options disponibles sous le menu Statistiques d'utilisation dans la barre de navigation à gauche.

Altmetrics

Altmetric fournit des indicateurs bibliométriques de haut niveau pour chaque publication de l'OKR. Cet instrument permet d'accéder facilement à des données synthétiques ou détaillées (démographiques notamment) sur l'impact et la portée de chaque publication dans les médias sociaux. Pour chaque type de source, Altmetric affiche les 100 premières citations de la publication, tandis qu'un diagramme (Almetric donut) fournit un récapitulatif visuel du pourcentage de tweets, de mentions sur les blogs, Google+, Mendeley, CiteULike, etc. L'utilisateur peut également s'inscrire pour recevoir une alerte par e-mail lorsqu'une publication fait l'objet d'une nouvelle citation.

 

Conditions d'utilisation

Nous vous encourageons à utiliser les contenus de l'OKR de manière créative. La majorité des contenus sont publiés sous licence Creative Commons Attribution (CC BY 3.0 IGO). Les travaux publiés dans l'OKR qui ne sont pas soumis à la licence CC BY sont clairement identifiés comme tels et accompagnés des conditions d'autorisation spécifiques auxquelles leur utilisation est soumise. En utilisant l'OKR, vous acceptez ses Conditions d'utilisation.

Avant d'utiliser un contenu de l'OKR, veuillez prendre connaissance de ses Conditions d'utilisation.

 

Des questions ?

Pour plus d'informations, consultez nos Questions fréquentes ou contactez-nous par e-mail à l'adresse okr@worldbank.org.